mercredi 3 mars 2010

Pourquoi je pense que Christophe Ginisty est le «Chevalier orange».

.

Une vidéo a été récemment diffusée sur le Net, qui fait plus ou moins explicitement le lien entre Christophe Ginisty et le bloggeur qui se dissimule sous le pseudo «Chevalier orange».

J’ai personnellement réagi contre le fait que cette «accusation» n’était appuyée par aucune preuve. J’ai demandé à la personne – ou aux personnes – à l’origine de cette vidéo de faire connaître les éléments qui ont pu forger leur conviction. Il n’y a guère eu de réponse.

Mais de mon côté, j’avais dans les quinze derniers jours mené une enquête sur le sujet. En effet, deux ou trois personnes avaient suggéré par leurs commentaires sur le blog du CO que je pouvais être ce bloggeur anonyme. J’avais donc décidé d’en avoir le cœur net et, à partir du 16 février, je me suis attaqué à la question.

J’ai mené cette enquête suivant cinq axes :
- recherche d’indices ou d’éléments de « preuve » concrets ;
- «profiling»fondé sur les textes et les commentaires du CO ;
- recherche d’un mobile ;
- étude de l’emploi du temps de mes «suspects» par rapport aux jours et heures d’activité du CO ;
- comparaison des styles, tics d’écriture et autres du CO et de mes « suspects ».

Enquête et analyse m’ont amené à une conviction : Christophe GINISTY est bien le «Chevalier orange». Je vous livre ci-dessous les résultats de mes investigations, et laisse à chacun la responsabilité de se faire sa propre opinion. La mienne est faite.

Notez bien que chacun des «indice», en lui-même, n’est pas véritablement probant. Mais leur addition finit par constituer un «faisceau concordant» qui, pour ma part, suffit à emporter la conviction.


1 – Les indices « concrets ».
Le plus important est celui-ci : certaines personnes ont pu identifier que des messages adressés par le CO l’ont été via une adresse IP correspondant à RUMEUR PUBLIQUE, la société de communication de Christophe Ginisty. Or, s’il est possible de dissimuler une adresse IP, il est beaucoup plus difficile d’usurper une adresse IP particulière.

Le second est celui-ci : quelqu’un (Isabelle Resplendino) a pu montrer que plusieurs des images illustrant le blog du CO ont été achetées chez le même fournisseur que celui auquel Christophe Ginisty achète les illustrations de son propre blog. Pour plus de détails, voir ici :

L’illustration du chevalier était en vente ici

La photo illustrant l’article sur la « hardeuse », ici

Et quelques photos utilisées sur le blog de Christophe Ginisty : ici et ; ici et ou encore ici et .


2 – Le «profiling».
A partir des textes et des actes connus du CO, j’avais établi une sorte de portrait-robot qui s’est affiné au cours du temps. Les principaux éléments sont les suivants :
- un homme de 45 à 50 ans ;
- vivant en région IDF ;
- ayant suffisamment fréquenté le 133bis pour le connaître de l’intérieur, y compris le second étage et ses occupants ;
- avec une culture «populaire» plutôt que classique ;
- intelligent, mais plutôt intuitif que rationnel et pas trop à l’aise avec les chiffres ;
- très maîtrisé, voire un peu handicapé du point de vue social par un sens aigu des convenances qui peut brider sa spontanéité ou sa fantaisie naturelle, avec un côté «sale gosse» refoulé dans la vie quotidienne ;
- a priori ouvert et confiant, mais rancunier en cas de tromperie ;
- une assez haute idée de lui-même (avec pourtant une faille, mais c’est un autre sujet) ;
- ombrageux et jaloux de ses prérogatives ;
- marié ou vivant en couple avec au moins un enfant ;
- travaillant dans un bureau isolé, mais soumis aux horaires de bureau et déjeunant avec des collègues ou des collaborateurs ;
- suffisamment maître de son emploi de temps ;
- connaissant assez bien les NTIC ;
- connaissant les termes techniques du cinéma et sachant analyser des images ;
- ayant assez facilement accès à des appareils de montage audio/vidéo ;
- n’ayant pas quitté l’IDF pendant les vacances de Noël (19/12/09 au 3/01/10)

… et j’ajoutais, mais de façon plus hypothétique :
- possiblement né dans un milieu populaire ;
- gros lecteur, avec une dimension autodidacte ;
- vraisemblablement amateur d’activités manuelles.

A partir de ce tableau, j’étais en mesure de faire une liste de «candidats» au poste de Chevalier. Christophe Ginisty en faisait partie. Il me restait à comparer l’activité du CO à ce que je pouvais connaître de l’activité de ces «candidats». Pour Christophe, je me suis fondé pour l’essentiel sur les infos données sur son mur Facebook.


3 – Le mobile.
Le CO a créé son blog le 02/11/09. Compte-tenu du temps nécessaire à la conception et à la création, cela me faisait penser que l’événement qui avait fait naître le CO avait dû se produire dans la première quinzaine d’octobre. Or, CG a démissionné du MoDem le 14 octobre.

On sait qu’il a manifesté, sinon une certaine rancœur vis à vis du MoDem, au moins une réelle difficulté à tourner la page. Mieux, le 29 octobre, depuis Londres, CG écrivait sur son blog : «Des nouvelles de Paris, Marielle et PEP veulent ma peau et font du lobby sur mes clients. Démocratie, quand tu nous tiens. S'ils continuent, je leur promets la plus belle campagne de RP du quinquénat (sic), gratos –STOP». Or, on peut dire que le blog du CO commence à représenter pour le MoDem une belle campagne de RP – négative.

Il me semblait donc que la rancune de CG à l’égard du MoDem pouvait constituer un mobile recevable.


4 – Les correspondances d’emploi du temps.
Je passe sur le détail des comparaisons faites. Disons que, à l’issue de ces analyses, seul Christophe restait en lice comme candidat sérieux. Il faut dire aussi que c’est celui de mes «suspects» sur lequel je possédais le plus d’éléments, du fait de l’abondante littérature que constituent tant son blog que son mur Facebook.

Voici quelques-uns de ces éléments.

Le CO publie son premier article le 02/11/09, mais s’interrompt aussitôt pour ne publier deux autres articles que les 14 et 16/11. Or, début novembre a été une période chargée pour Christophe, à la fois sur le plan professionnel (lancement du Apple Store le 8/11) et sur le plan personnel (lancement de Terre Démocrate le 14/11). Notons aussi que son second article, publié le soir du lancement de TD, est très pro-Lepage.
Après une nouvelle semaine de silence, le CO publie trois articles les 23, 25 et 26/11, puis il s’interrompt de nouveau entre le 27 et le 30/11 inclus. Or, le 01/12, CG écrit sur sa page Facebook qu’il sort «d’une apnée de 72 heures», donc du 28 au 30/11 inclus. A-t-il été trop pris par son boulot pour prendre le temps de revêtir son armure ? En tout cas, pendant ces trois jours, CG n’a pas eu le temps d’écrire sur son propre blog.

Pendant les vacances de Noël, CG reste à Paris puisque le 28/12, il poste sur son mur Facebook : «tout seul au bureau cet après-midi». Cela correspond à l’un des éléments de mon «portrait-robot».

Entre le 02 et le 05/02, CG part en déplacement professionnel à Jakarta, via Kuala-Lumpur. Je vous fais grâce des détails (horaires des vols, décalage horaire, etc.), mais disons que les plages de silence et/ou d’activité tant de CG sur son blog que du CO sont compatibles avec les horaires et contraintes de ces déplacements.

Pour les curieux, l’IP de l’hôtel à Jakarta est : 202.158.0.65. Ceux qui en ont le temps et les moyens techniques pourront chercher si les articles postés par le CO entre le 02 et le 05/02 l’ont été via cette IP.

Et pour finir, depuis le départ de CG aux sports d’hiver le samedi 27/02 au matin, on observe que les plages de silence et les heures d’apparition du CO sont parfaitement compatibles avec des horaires de ski en famille…


5 – Les comparaisons de style et de tics d’écriture.
Au départ, j’étais sceptique, tant le style des billets du CO me semblait éloigné de celui de CG dans son blog ou dans LePost.fr.

Mais je n’oubliais pas que :
- le CO se «cache» et a donc tendance à une certaine outrance dans l’expression pour dissimuler son style habituel,
- mon portrait-robot prévoyait une personne très maîtrisée, et donc une réelle possibilité de «personnalité cachée».

Je me suis donc attaché à étudier les «petits détails». Cela est d’autant plus facile que le CO et CG partagent déjà un point commun : ils écrivent (peut-être après avoir rédigé un brouillon) au fil du clavier, sans réelle relecture et sans correcteur orthographique. De sorte qu’ils laissent l’un et l’autre passer non seulement les fautes de frappe, mais aussi parfois des oublis de mots ou des fautes récurrentes.

Or, j’ai trouvé un certain nombre de tics ou d’erreurs communs aux deux auteurs. Par exemple, une certaine imprécision dans l’emploi des traits d’union (dans l’orthographe de «Cohn-Bendit», par exemple), un oubli systématique des traits d’union dans les mots «Ile-de-France» ou «Hauts-de-Seine», un abus de l’accent circonflexe comme par exemple ici (titre et avant-dernière ligne) et (3eme paragraphe, fin de la cinquième ligne), le fait d’écrire «21ème siècle» en chiffres arabes et non romains, l’oubli d’une majuscule dans les noms de peuples ou d’ethnies («les français», «les picards», «le béarnais»)…

J’ai également relevé des formules communes. Par exemple, la structure de ce titre d’un article du CO et la fin de la première phrase de cet article publié par CG sur LePost.fr . Autre exemple : le 29/12, sur son mur Facebook, CG poste cette phrase : «10eme chapitre terminé d'écrire dans sa première version !!! Joie bonheur !!!», alors que le 26/12, le CO a publié un article qui portait ce titre… On peut aussi noter que CO comme CG emploient volontiers la citation d’Aznavour «Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître».

Mais la similitude la plus frappante, je l’ai trouvée dans la comparaison de deux saynettes. C’est là où le style et la façon de faire me sont apparus les plus voisins. Comparez donc ce sketch écrit par le CO le 15/01/10 et celui-là écrit par CG un an plus tôt. Outre le ton, vous constaterez la similitude de forme : un tiret avant le nom des personnages, les noms de personnages en gras, les répliques en italique.



Eléments concrets, correspondance de profil, motivation, correspondances d’emploi du temps, correspondances sémantiques… Tout ceci mis bout à bout a fini par me convaincre, disons… à 99,7%. Comme toujours, il reste une marge d’erreur possible. S’il y a lieu, il sera facile à Christophe, sur base de tout ce qui précède, de démontrer que mes «preuves» ne sont qu’un tas de fadaises. J’aimerais qu’il en soit capable et, le cas échéant, je lui présente par avance mes excuses. En tout état de cause, j’ai l’honnêteté d’étayer mes affirmations. Et je souhaiterais que ses autres accusateurs éventuels fassent de même.

Je serai également heureux de répondre aux éventuels questions et commentaires, pourvu qu’ils n’impliquent pas d’autres personnes que moi et qu’ils respectent les règles de la courtoisie.



Christian ROMAIN
.

36 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo Sherlock !
on attend les réponses de l'intéressé désormais !

cath37 a dit…

Il me semblait qu'il était facile d'usurper une adresse IP ...

Démocratie nanterrienne a dit…

@ Cath37

Maquiller, oui ; usurper, c'est autre chose. Il faut commencer par connaître l'adresse que l'on veut usurper (donc, se la procurer) ; puis faire une manip' assez complexe. C'est plus difficile qu'n simple maquillage. Mais ça reste possible. C'est bien pourquoi je ne me suis pas contenté de cet indice.

Cordialement,

Ch. R.

passage a dit…

Super boulot

Pourtant, il y a plusieurs niveaux de lecture du blog qui permettent de découvrir au moins une boulette du chevalier... Personne n'est à l'abri d'une boulette, on est humain et c'est passé sans que quiconque le relève...

Pourtant, c'est signé !

Regardez bien sans intellectualiser trop, ça crève les yeux lol

J'ai promis de me taire...

Démocratie nanterrienne a dit…

@ Passage

Vous m'intriguez. J'avoue que je ne vois pas, peut-être à cause du fait que je suis surtout descendu dans le détail.

Mais la vraie question est : votre conclusion rejoint-elle la mienne ? Et, à vous lire, il semble que oui.

Cordialement,

Ch. R.

cath37 a dit…

Justement quelqu'un de proche de CG peut très bien maquiller et /ou usurper son adresse IP.

Démocratie nanterrienne a dit…

@ Cath37

Maquiller, oui. Usurper, je ne sais pas. Peut-être, oui.

Anonyme a dit…

Lapsus, boulette, ou rien à voir?

Billet: Il faut sauver le soldat G

post de Baudet du Poitou à 20:51
" Et Chevalier tu fais grève ?"
post de Ch.Humbert à 21:09
"Je regarde une connerie à la télé"

Passage, j'ai bon là ?

Anonyme a dit…

C'est un bon article, mais je vois quand même 2 différences entre Ginisty et le CO
1) Ginisty était un fervent défenseur de l'indépendance entre le Modem et l'UMP.
2) Ginisty était (est ?) très anti-Sarkoziste.

l'hérétique a dit…

Sacré analyse. C'est vrai cette histoire de lobbying contre Christophe auprès de ses clients ?

Démocratie nanterrienne a dit…

@ L'Hérétique.

Si c'est vrai, je n'en sais rien. Mais le texte que je cite est consultable par n'importe qui, à la date indiquée, sur le blog de Christophe.

Ch. R.

passage a dit…

@ Anonyme

En effet, j'ai repéré cette réponse suivie d'un long silence.
J'ai moi même hésité et si Ch Humber est un autre pseudo du chevalier... Il n'est pas le chevalier...
Sauf... si le chevalier orange est un collectif. Dans ce cas, je n'ai découvert l'identité que d'un seul...

Démocratie nanterrienne a dit…

@ Passage

"Christophe Humbert" n'est pas un pseudonyme. En tout cas, pas un pseudonyme créé pour l'occasion. La personne qui commente sous ce nom tient un blog depuis un bon moment déjà :

http://webdemocrate.net/

et qui publie aussi sur LePost.fr


Ch. R.

passage a dit…

@ Ch
Oui, il y a le lien que j'avais suivi, et il n'est pas le chevalier orange... C'est certain

christophehumbert a dit…

Et non je ne suis pas le Chevalier Orange...C'est certain..

Comme Christophe Ginisty, je démens...;-))

Sinon, les autres informations sont exactes :-D (ou peut-être pas...)

christophehumbert a dit…

Et non je ne suis pas le Chevalier Orange...C'est certain..

Comme Christophe Ginisty, je démens...;-))

Sinon, les autres informations sont exactes :-D (ou peut-être pas...)

JF le démocrate a dit…

C'est une énorme analyse et un très gros travail de synthèse qui ont été menés là... Chapeau! Il n'y a toutefois toujours pas de preuve irréfutable - c'est ce qui me gêne personnellement -, même si le faisceau de présomptions est grand. Ce serait bien que C. Ginisty réagisse sur ce site, car soit le C.O travaille en sous-main pour un parti politique adversaire du MoDem, soit c'est un très grand malade...

christophehumbert a dit…

Peut-on blâmer le CO ?
Dit-il vraiment n'importe quoi ?

Démocratie nanterrienne a dit…

@ Ch. Humbert

Ce n'est pas la question à laquelle je réponds.

Cela étant, quand le CO attaque le MoDem en tant que structure et en dénonce les travers, OK. Quand il en attaque des personnages publics comme FB, MdS, Lehideux ou même Grudler, Grébert ou Madrolle, ça fait partie du jeu satirique normalement admis. Mais il a plusieurs fois dépassé la ligne, à mon avis, en attaquant des militants de base ou en portant des attaques en-dessous de la ceinture. Ses premiers billets, qui dénonçaient des façons de faire injustifiable, étaient tout à fait pertinents. Mais depuis, il s'essouffle et cherche à produire à tout prix en s'attaquant à des lampistes et en dénonçant des choses sans intérêt. Le fond a laissé place à la seule forme - d'ailleurs assez pleine de verve.

Mais ce n'est là que mon avis.

Ch. R.

Anonyme a dit…

Concernant les commentaires, vous pratiquez le tri sélectif, on dirait........

Démocratie nanterrienne a dit…

Pour l'instant, j'ai publié tous les commentaires qui m'ont été adressés. Vous semblez donc ne pas trop bien savoir de quoi vous parlez.

Cela étant, si vous relisez les derniers mots de mon article, vous verrez que je me réserve effectivement le droit de ne pas publier les commentaires qui mettraient en cause de façon indue de tierces personnes, ou qui outrepasseraient les limites de la courtoisie. A vous de respecter ces règles.

Cordialement,

Ch. R.

Lucia Di Ridero a dit…

Un billeto dédié au Chevalier orange de Venise :

http://venitiennes.wordpress.com/2010/03/05/un-vengeur-masque-de-plus-le-cavaliere-mandarine/

Anonyme a dit…

@passage

Autre piste (votre jeu m'amuse):

Faut-il s'interroger sur l'orthographe du nom ChevaLLier ?
- boulette : oui
- ça crève les yeux : oui
- c'est signé : oui (Google est ton ami)

Je "brûle", là ???

JF le démocrate a dit…

@ Ch. Romain

Au contraire, je trouve que le C.O s'est un peu calmé ces derniers temps. Certes, il a attaqué de simples adhérents, qui ne sont en rien des personnalités publiques et ça c'est clairement nul. Certes, il semble qu'il n'ait plus grand chose à colporter aujourd'hui...

Mais rappelons-nous qu'au tout début, le C.O a bâti sa notoriété sur l'insulte via ses réponses aux commentaires notamment... Une stratégie de com' qui personnellement me dérange profondément, car il s'agissait ni plus ni moins que d'une méthode réfléchie je pense. Le fait qu'il ait en plus acheté certaines images (ce qui est peu commun chez les blogueurs) prouve que dès le départ il visait une très forte audience, contrairement à ce qu'il a affirmé dans un billet où il s'étonnait de son succès.

Le C.O est un habile manipulateur, c'est clair. Ginisty, pas Ginisty? Les références à Susan Boyle resserrent l'étau autour de Christophe. Est-ce Christophe ou est-ce quelqu'un qui veut "dézinguer" Christophe? La question reste entière, et je me demande pourquoi Christophe ne s'exprime pas sur le sujet, et s'il y a suffisamment d'éléments ne dépose pas une plainte contre un personnage qui lui nuit personnellement, notamment s'il a usurpé l'adresse IP de Rumeur Publique...

Démocratie nanterrienne a dit…

@ JFLD

Je ne dirais pas que le CO a bâti sa notoriété sur l'insulte. Ses premiers billets ont porté sur les "têtes" du MoDem (Rapports entre Bayrou et DCB, éviction de Corinne Lepage...) ou sur le fonctionnement du Mouvement (billet sur les finances, par exemple). Depuis, il s'est essoufflé et se trouve réduit à brocarder des seconds couteaux ou des petits événements de la campagne. Pas forcément de façon injuste d'ailleurs, mais on n'est clairement plus dans la même cour. Le carburant manque. Peut-être parce que l'auteur ne fréquente plus le 133 et doit se contenter d'infos de seconde main.

Le fait que les images ont été achetées milite pour l'idée qu'il s'agit soit d'un pro de la communication, soit de quelqu'un qui voulait avoir l'esprit tranquille de ce côté-là, soit les deux.

Concernant la référence à Susan Boyle (à ma connaissance, il n'y en a eu qu'une faite par le CO) : je sais que CG avait consacré sur son blog un billet à la fameuse vidéo anglaise de "I dreamed a dream ; mais de là à dire que cette référence "resserre l'étau", il y a un pas qu'il me semble très aventuré de franchir ! Personnellement, je me suis montré plus exigeant sur les éléments qui m'ont amené aux conclusions que j'expose.

l'hérétique a dit…

@passage
Ne serait-ce pas dans le billet suivant :
http://chevallierorange.wordpress.com/2010/02/27/la-vraie-histoire-de-lentre-deux-tours/

«Demandez à Santini, il vous dira ...[...]Je suis très loin d’être fan de Santini [...] mais c’est la vraie raison de la défection de cette vieille canaille en janvier 2007.»

C'est à cela que vous pensez, en fait de boulette, passage ?

passage a dit…

Les deux l, pour moi, c'est une faute d'inattention...
Pour Santini, on est nombreux à ne pas être fan...
Mais bon... Il y a plus concret sur le blog...

Anonyme a dit…

l'hérétique a dit…

Sacré analyse. C'est vrai cette histoire de lobbying contre Christophe auprès de ses clients ?


Bien sur que c vrai, je confirme cette information !!! Absolument choquant comme attitude

Démocratie nanterrienne a dit…

@ Anonyme

Je laisse passer votre commentaire, mais je tiens à souligner que, à mes yeux, votre "confirmation" n'a absolument aucune valeur du fait de votre anonymat. N'importe qui peut raconter n'importe quoi, confirmer n'importe quoi ou témoigner de n'importe quoi sous anonymat : si les lecteurs ne peuvent se faire une idée de la valeur du témoignage, c'est nul et non avenu !

Cordialement,

Ch. R.

Anonyme a dit…

@Ch. R.
Votre opinion at-elle évolué depuis l'écriture de cet article ?

Démocratie nanterrienne a dit…

Oui.

Suite à divers éléments, je dirais que ma conviction est passée de 99,7% à 99,89%. ;-)

Alain a dit…

Sur pagesjaunes.fr :
Chevallier Jean Pierre
Bat E av Argensol
84100 ORANGE
Tél. 09 65 20 35 04
Ne cherchez pas plus loin.

Anonyme a dit…

Moi je pense depuis le début que c'est dupin, mais ginisty doit être dans le coup aussi.

ddo75 a dit…

Bien joue !!
Il y a aussi le mot chute que Ginisty ecrit toujours avec 2 t.
Dans le dernier paragraphe :
http://www.ginisty.com/Je-n-ai-plus-envie-de-vivre-dans-ce-pays-et-pourtant-je-n-en-partirai-pas_a262.html

Et dans le 4eme paragraphe ici :
http://chevallierorange.wordpress.com/2010/02/28/il-faut-sauver-le-soldat-ginisty/

Y'a aussi les mots "chier" "me faire chier", "à chier" employés abondamment des 2 côtés.

Sinon, Ginisty est un des personnages les plus cyniques et manipulateurs que j'ai rencontres dans ma vie.

ddo75 a dit…

J'en ai trouvé plein d'autres : par exemple Ginisty écrit toujours les accents, sauf qu'il ne sait pas par exemple que "traître" prend un accent circonflexe. Eh bien c'est pareil pour le chevalier orange !
Je n'y croyais pas au départ mais vous avez définitivement raison !!

Wildcat a dit…

J'ai une objection !!!

CG Utilise WMAKER.NET et possède un un nom DNS payant

CO utilise un blog Woldpress (gratuit sans nom de domaine) et a un blog sur Worldpress

On voit une différence entre le pro et l'amateur.

Du reste, il suffit de faire un clic droit sur les pages de l'un et de l'autre pour voir la différence, ne serait-ce que que par l'absence de meta tag de référencement pour CO

Egalement la "manière" de parler" n'est pas la même, mais il n'est pas impossible que CO copie en partie CG.

WebMaster Modem 36
http://modem36.over-blog.com/