mardi 14 avril 2009

Le triple enjeu des élections européennes

.

François Bayrou a affirmé jeudi 9 avril, à Montpeyroux (Puy-de-Dôme), que les élections européennes du 7 juin seront un "nécessaire message" au pouvoir : "il y aura un message national pour dire au pouvoir que le modèle de société qu'il essaye de nous imposer, la France n'en veut pas". Ce "message" sera l'un des trois enjeux de la campagne avec le fait "d'élire de bons députés européens" et "la défense d'une certaine idée de l'Europe".

"L'Europe de Nicolas Sarkozy, c'est l'Europe des marchés", a-t-il dit. "Il y a nécessité pour un pays comme la France de rappeler que les valeurs de service public ne sont pas des valeurs marchandes. Il y a des zones entières du pays qui se sentent abandonnées. J'appelle de mes voeux un budget européen plus conséquent que celui que nous avons actuellement, 1 pour cent du PIB, ainsi qu'une harmonisation fiscale en Europe pour rompre avec la pratique du dumping fiscal entre Etats et un emprunt européen face à la crise d'environ 3 pour cent du PIB, soit à peu près 300 milliards d'euros pour l'ensemble des pays européens."

Ces propos ont été tenus à l'occasion de la seconde convention thématique européenne sur "L'Egalité des chances entre les territoires" en Auvergne.

Aucun commentaire: